M. Sergej Pavlin, Chevalier de l’Ordre national du Mérite

Monsieur Pierre-François Mourier, Ambassadeur de France en Slovénie, a remis le jeudi 14 juin 2012 à la Résidence de France les insignes de Chevalier de l’Ordre National du Mérite à M. Sergej Pavlin, éminent architecte et professeur slovène.

Monsieur l’Ambassadeur a prononcé à cette occasion l’allocution suivante :

Spoštovane dame in gospodje,

dragi Sergej Pavlin,

Cher Monsieur Pavlin,

Chers amis slovènes et français,

C’est avec plaisir que je vous accueille à la Résidence de France, dans cette maison que vous connaissez parfaitement – de la cave au grenier, comme on dit en France – et qui aussi est un peu la vôtre.
Ce soir, en effet, c’est l’architecte que nous honorons – et votre longue carrière, cher Monsieur Pavlin, témoigne de vos mérites.

En 1960, vous avez obtenu votre diplôme du département d’architecture de la faculté technique de Ljubljana avant de travailler comme assistant dans cette même faculté puis de participer à des projets de rénovation de la vieille ville de Ljubljana, dont tous les Ljubljanais, et d’innombrables visiteurs, peuvent aujourd’hui admirer les charmes.

Dès les années 1960, vous avez coopéré à différentes expositions : biennale de Sao Paolo, exposition au Museum of Modern Art de New York, exposition à Cleveland, dans l’Ohio – haut lieu de la présence slovène en Amérique du Nord –, et chez nous, en France, Salon SIGMA à Bordeaux.

En Slovénie, vous vous êtes imposé très rapidement comme une référence dans le domaine de l’architecture et vous avez laissé votre marque dans la ville de Ljubljana. En 1981, vous supervisez les travaux à l’Hôtel Tivoli de la capitale en le transformant en un centre de gravure et de peinture.

Vous combinez vos activités à Ljubljana avec une carrière internationale : vous avez ainsi été professeur invité à Pékin et à Shanghai ; vous avez donné des cours à l’institut de technologie de New York, et vous avez conseillé la Banque mondiale à Washington.
En 1992, à l’indépendance de la Slovénie, le premier ambassadeur de France arrive à Ljubljana et s’installe à l’hôtel UNION où il occupe une chambre d’hôtel et un bureau : il lui faut trouver une ambassade et une résidence. C’est donc dans ce contexte bien particulier que la France a fait appel à votre expertise.

Après que nous eûmes acheté le bâtiment en ruine de Barjanska cesta 1, il fallu restructurer totalement le bâtiment. Grâce à vous, nous avons obtenu toutes les autorisations, et vous avez mené à bien l’ensemble des travaux, en modifiant tant le bâtiment que le croisement et la perspective des rues Barjanska et Zoisova.
Dans la foulée, nous vous avons sollicité pour la tâche difficile d’achever la Résidence que la France avait achetée alors que le bâtiment était en quelque sorte une coquille vide, avec les murs et une toiture – « le clos et le couvert », en termes techniques, c’est-à-dire presque rien.

Aujourd’hui, la France possède donc en Slovénie deux bâtiments qui portent votre marque et c’est au quotidien que nous apprécions de travailler et de vivre dans ces locaux.

En remerciement pour votre aide et votre soutien constants, pour vos fidélités sans faille à notre pays, le Président de la République vous a nommé par décret du 12 octobre 2011 Chevalier dans l’Ordre National du Mérite.

C’est pour moi un plaisir et un honneur de vous remettre aujourd’hui cette décoration.

Sergej Pavlin, au nom du Président de la République et en vertu des pouvoirs qui me sont conférés, je vous promeus Chevalier dans l’Ordre National du Mérite.

JPEG - 38.4 ko
MM Pierre-François Mourier et Sergej Pavlin

Dernière modification : 01/04/2014

Haut de page