La Polynésie française : le paradis du bout du monde [sl]

Dans le Pacifique Sud, les cinq archipels de la Polynésie française comptent 118 îles, dont 76 habitées, réparties sur plus de quatre millions de kilomètres carrés.

Ces îles offrent des paysages variés marquées par un climat tropical, mais sont pour les Polynésiens connectées par le « Mana », force spirituelle à l’origine des ma’ohi, « les rejetons de la mère patrie » et premiers habitants de la région.

Le saviez-vous : La Polynésie française a deux langues officielles, le français et le tahitien.

Tahiti, avec ses vallées luxuriantes, ses sommets montagneux et ses rivières d’eau claire, et Papeete, la capitale de la Polynésie très animée, font partie des Îles de la Société. Les Îles Tuamotu recouvertes de cocotiers abritent un monde sous-marin exceptionnel, ce qui en fait une destination privilégiée des plongeurs. Les Îles Gambier, composées de quatre ilots isolés aux reliefs montagneux, sont réputées pour leur patrimoine religieux. Les Îles Marquises, surnommées la « terre des Hommes », encadrées par d’immenses falaises et immergées dans une nature sauvage, ont été le refuge de Paul Gauguin et de Jacques Brel. Enfin, les Îles Australes sont la terre d’agriculteurs, de pêcheurs et d’artisans tisseurs.

Les Tahitiens contemporains ont hérité de leurs ancêtres ma’ohi d’une culture riche et vivante. Les tatouages ou tatau représentent un lien avec le Mana et marquent l’accomplissement de rituels sociaux. Les danses se font au son des pahu, des tambours traditionnels et les chants plaintifs sont accompagnés de coquilles de conque. Enfin, l’art du tressage, la sculpture du bois et les créations avec perles et coquillages sont au cœur de l’artisanat local.

Le saviez-vous : La Polynésie étant une collectivité territoriale et non un département, elle n’utilise pas l’euro, mais le Franc CFP (pour « Communauté française du Pacifique »), tout comme la Nouvelle Calédonie et Wallis-et-Futuna. Il y a toutefois un débat sur un éventuel passage à l’euro depuis l’introduction de ce dernier en France.

La cuisine polynésienne à base de poissons et d’aliments tropicaux mélange des éléments asiatiques et occidentaux pour créer des saveurs typiques de l’autre bout du monde…

Evènements en Polynésie française :

Le mois de juillet est marqué par les festivités du « Heiva i Tahiti » qui se déroulent sur l’île de Tahiti, mais dont l’ampleur est régionale. C’est l’occasion pour les habitants de se retrouver et de mettre en valeur la danse, le chant, les arts, les costumes et les sports traditionnels via plusieurs compétitions. Une véritable immersion dans la culture polynésienne.

-  HIVA VAE’VAE (Fête de l’autonomie)
-  UMU TI (Marche sur le feu)
-  HEIVA RIMA’I (Exposition sur l’artisanat traditionnel)
-  HEIVA DES ÎLES ET ARCHIPELS (Rencontres entre districts)
-  HEIVA MAPURU PARAITA I PAPEETE (Rencontre autour du marché de Papeete)
-  HEIVA TU’ARO PATITIFA (Compétitions de sports traditionnels : courses de pirogues, grimpé au cocotier, lancer de javelot, courses de porteurs de fruits…)

Autre évènement estival :

Fête nationale sur toutes les îles le 14 juillet 2019 : La célébration du 14 juillet s’organise comme dans tous les territoires français par un défilé militaire où toutes les autorités sont conviées.

Iles de Tuamotu
Ile Ua Pou aux Marquises
Fête de l'Autonomie
Iles Gambier et le patrimoine religieux
Gauguin : Tahiti Atelier des tropiques
Tahiti
Heiva i Tahiti

Dernière modification : 09/07/2019

Haut de page