Fête nationale française 2019 à Ljubljana [sl]

A l’occasion de la Fête nationale française, célébrée chaque année le 14 juillet, l’ambassadrice de France en Slovénie, Mme Florence Ferrari, a donné le 11 juillet 2019 une réception à l’Hôtel Union à Ljubljana.

Lors de son discours d’ouverture, l’ambassadrice a souligné la qualité des relations franco-slovènes dans tous les domaines, avec un partenariat politique étroit renforcé par la signature récente du plan d’action 2019-2022 par les deux ministres des Affaires étrangères, une présence économique française toujours plus diversifiée ainsi qu’une coopération développée, notamment dans le domaine de la culture.

Elle a ainsi chaleureusement remercié tous ceux qui contribuent au quotidien à l’approfondissement de ces relations, qu’ils soient Français ou Slovènes.

Fête nationale française 2019 à Ljubljana
Fête nationale française 2019 à Ljubljana
Discours de l'ambassadrice Florenece Ferrari à la reception de la fête nationale française 2019 à Ljubljana
Discours de l'ambassadrice Florenece Ferrari à la reception de la fête nationale française 2019 à Ljubljana
Fête nationale française 2019 à Ljubljana

Retrouvez ci-dessous l’allocution prononcée par l’Ambassadrice :

Mesdames / messieurs les ministres et visoki gostje
Mesdames et messieurs
Chers amis

Je suis très heureuse de vous recevoir aujourd’hui pour ce qui constitue mon premier 14 juillet en tant qu’ambassadrice de France en Slovénie. Merci à tous d’être là avec nous aujourd’hui.

C’est donc mon premier 14 juillet en Slovénie. Cela fait dix mois que je suis en poste ici, je découvre peu à peu les multiples facettes de ce pays magnifique, et je dois dire qu’il ne se passe pas un jour sans que je réalise à quel point la relation franco-slovène est précieuse. Dans tous les domaines, à travers vous tous, celle-ci se déploie de façon très concrète : par une présence économique toujours plus diversifiée, par des réalisations culturelles conjointes, par un partenariat politique étroit.

Le Président Macron a rencontré plusieurs fois le Premier ministre Sarec. Le ministre des affaires étrangères Miro Cerar était à Paris la semaine dernière, et a signé avec Jean-Yves Le Drian le plan d’action qui doit guider notre partenariat stratégique pour 2019-2022. Les sociétés françaises Bénéteau, COFACE, Mazars et Lesaffre sont venues ces derniers mois grossir les rangs de la soixantaine de filiales françaises présentes en Slovénie et l’usine Renault Revoz a lancé la nouvelle Clio 5 la semaine dernière à Novo Mesto, en présence du premier ministre Sarec.

L’Institut culturel a cette année accueilli plusieurs écrivains pour le Choix Goncourt des étudiants slovènes et également permis la signature d’un important accord de partenariat dans le domaine de la bande dessinée. Pour ce qui est de la gastronomie, 13 restaurants et écoles ont, cette année encore, participé à l’opération de promotion de la gastronomie française Goût de France, ce dont je les remercie. Ce ne sont que quelques exemples, mais ils traduisent me semble-t-il bien la diversité de notre présence ici.

Mesdames et messieurs, la relation franco-slovène est d’autant plus cruciale que nous sommes à un moment charnière de notre histoire européenne : les élections européennes du mois de mai ont recomposé le paysage politique du Parlement européen ; le conseil européen du mois de juin a adopté l’agenda stratégique de l’UE, fixant un cap autour de priorités claires ; le conseil européen de la semaine dernière a permis de faire émerger une équipe susceptible de porter ce projet européen ; nous devons faire face aux défis posés par le Brexit et établir une nouvelle relation avec le Royaume-Uni ; nous devons aussi arrimer au mieux nos voisins des Balkans occidentaux à l’Union européenne, parce qu’il en va de notre stabilité et de notre sécurité à tous, tout en nous assurant de l’amélioration du fonctionnement de l’UE.

Dans ce contexte, la relation entre nos deux pays est fondamentale, et contribuer à l’approfondir est bien entendu l’un des objectifs principaux de ma mission ici. Il est d’autant plus important que la France et la Slovénie travaillent ensemble sur les questions européennes que d’ici deux ans, nous enchaînerons nos présidences du conseil de l’Union européenne ; en tant qu’Européenne convaincue, et pour avoir déjà vécu de l’intérieur l’enchainement de nos présidences en 2008, je me réjouis de cette perspective de coopération renforcée entre la France et la Slovénie sur les sujets européens.

Au-delà de l’Union européenne qui est notre ADN commun, la France et la Slovénie coopèrent sur de nombreux sujets internationaux, avec le but partagé, dans un monde de plus en plus imprévisible, de promouvoir le multilatéralisme et un cadre international fondé sur l’Etat de droit, au service de la sécurité et de la paix dans le monde. La Slovénie a présidé avec efficacité le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies jusqu’en décembre dernier, et la France a pris la présidence du Conseil de l’Europe en mai. Le Président Pahor était présent en novembre dernier au Forum de Paris sur la Paix, et l’édition 2019, du 11 au 13 novembre prochain, devrait nous permettre d’universaliser certaines des initiatives que nous aurons prises à l’occasion du G7 de Biarritz.

Mesdames et messieurs, gospe in gospodje. Merci à tous les acteurs qui contribuent au quotidien à cette coopération franco-slovène de qualité. Les partenaires slovènes, avec qui il est toujours extrêmement agréable de travailler ; les entreprises, en particulier celles qui font partie du club d’affaires franco-slovène lancé l’année dernière ; les Français de Slovénie, qui, chacun dans leur secteur, sont autant de relais de notre influence au quotidien ; Et bien sûr l’équipe de l’ambassade, sans qui cette ambassade ne serait rien : mention spéciale, cette année, au service consulaire qui outre l’assistance permanente aux Français résidents ou de passage a organisé avec succès les élections européennes en mai dernier. Mais aussi à celles et ceux qui ont permis d’organiser ce 14 juillet et à tous ceux qui, au quotidien, font que notre ambassade rayonne.

Je finirai évidemment par remercier les sponsors sans lesquels nous n’aurions pu organiser ce 14 juillet : la liste complète figure sur les kakémonos que vous avez vus à l’entrée, aux côtés de la belle Clio (rouge) que vous rêvez sans doute tous d’acquérir. Un immense merci donc à toutes les entreprises qui, cette année encore, nous permettent d’être à la hauteur de l’événement.

Et maintenant, que la fête commence, profitez tous de la réception, na zdravje !

Dernière modification : 22/07/2019

Haut de page