Conférence « Export smarter » : comment booster les exportations [sl]

L’Ambassadrice de France en Slovénie Mme Florence Ferrari est intervenue lors de la conférence « Export smarter », le 16 octobre à Ljubljana.

Les co-organisateurs, l’Institut des solutions stratégiques (ISR) et le journal Delo, ont invité des experts économiques (OCDE, Spirit) et des dirigeants d’entreprises slovènes à explorer les voies d’amélioration des exportations, essentielles pour un pays à l’économie très ouverte, qui bénéficie déjà d’une très bonne image internationale (partenaire commercial de confiance, stable et sérieux). Le ministre des Affaires étrangères et vice-président Miro Cerar était l’invité d’honneur.

Logo "Choose France"
L'Ambassadrice de france Florence Ferrari à la Conférence « Export smarter »
Conférence « Export smarter »

Un dynamisme économique slovène historique

Cette ouverture de la Slovénie aux exportations, portée par son dynamisme économique, s’inscrit dans son histoire comme l’a montré le directeur du développement et de la recherche de l’ISR, Jure Stojan. Mais la globalisation entraîne une fragmentation internationale de la production, désignée par le concept de chaîne de valeur mondiale.

L’importance du positionnement sur la chaîne de valeur mondiale (« global value chain »)

L’économiste français de l’OCDE, Sébastien Miroudot, a démontré le caractère primordial d’un bon positionnement sur la chaîne de valeur mondiale. Pour une chaussure vendue 100€, son coût de production ne représente qu’un dixième du prix. Le reste de la chaine de valeur correspond donc aux processus de conception et de distribution. C’est désormais à ce niveau que les pays européens, et la Slovénie en particulier, doivent apporter un maximum de valeur ajoutée pour demeurer compétitifs.

L’économie circulaire et l’économie verte sont une des clés pour développer cette valeur ajoutée tout en s’inscrivant dans nos objectifs de développement durable.

L’enjeu des marques

Les marques sont également cruciales pour contribuer et renforcer cette valeur ajoutée. L’Ambassadrice de France en Slovénie, Florence Ferrari, a expliqué le rôle moteur des marques françaises dans le soutien de nos exportations, en particulier dans l’industrie du luxe. Elle a mis en avant l’importance de la différenciation et de la spécificité des produits d’un pays dont le succès s’inscrit dans la durée et repose sur des facteurs culturels et géographiques. Dans le cas de la France, la qualité et le prestige sont souvent évoqués, non seulement dans le luxe mais également dans des produits agricoles (vins, champagnes, produits gastronomiques).

La directrice de la communication du gouvernement slovène Kristina Plavšak Krajnc a présenté le rôle leader de sa direction dans l’animation de la marque nationale I feel Slovenia et la communication numérique.

Le rôle des acteurs publics

L’Ambassadrice Florence Ferrari a souligné l’importance des réformes structurelles engagées par l’actuel gouvernement français (marché du travail, fiscalité…) pour soutenir le dynamisme économique des entreprises exportatrices. Enfin, elle a présenté la forte impulsion donnée par le Président de la République française avec l’initiative « Choose France », et par la stratégie engagée par le Premier ministre afin de mieux coordonner tous les acteurs français qui soutiennent l’export autour d’une « Team France Export ».

La directrice de l’internationalisation de l’agence publique slovène pour l’entreprenariat, l’internationalisation, les investissements étrangers et la technologie SPIRIT, Mateja Jarc, a présenté le soutien apporté par son agence, notamment à travers le programme « Slovenia : Green. Creative. Smart ».

Service économique de l’Ambassade de France en Slovénie

En savoir plus : Article de Delo

Dernière modification : 07/11/2019

Haut de page