Attractivité de la France pour les investissements étrangers

L’attractivité du territoire français continue de croître, signe de l’intérêt que lui portent les investisseurs étrangers, aussi bien à l’échelle européenne qu’internationale.

Cette diversité des capitaux s’illustre par les dernières statistiques publiées : si 60% des investissements viennent d’Europe, 20% proviennent d’Amérique du Nord et 12% d’Asie.

A titre de comparaison, le stock des investissements directs slovènes en France atteint 14,1 M EUR en 2015, soit 0,3% des investissements directs slovènes à l’étranger.

Pour l’année 2016, la France enregistre une progression de 16% des décisions d’investissements étrangers créateurs d’emploi, l’Allemagne étant d’ailleurs le premier investisseur étranger sur le territoire français.

Par ailleurs, la diversité des territoires français est un facteur d’attractivité certain. La France continue d’attirer dans les fonctions dites stratégiques (recherche et développement, ingénierie, design) avec une véritable reconnaissance par les décideurs économiques de l’innovation française, ce qui renforce considérablement l’attractivité du territoire métropolitain. L’une des clés de cette réussite réside dans son positionnement géographique idéal comme voie d’accès vers les autres continents et dans la qualité de ses infrastructures de transport multimodales.

On dénombre plus de 20 000 investissements étrangers créateurs d’emploi sur le sol français, tandis que 30 000 entreprises françaises sont quant à elles implantées à l’étranger. En 2015, la France était d’ailleurs le troisième pays européen à accueillir le plus d’investissements étrangers créateurs d’emplois.

En savoir plus :

PDF - 1.1 Mo

Dernière modification : 07/04/2017

Haut de page